Menu

LASER

Le rayon laser agit en détruisant, par photovaporisation contrôlée, la couche superficielle de la peau, c'est-à-dire l'épiderme et peut aller jusqu'au derme superficiel, selon le but recherché : c'est une brûlure contrôlée.
 
Les différents lasers utilisés pour une abrasion du visage sont essentiellement les lasers CO2 ultra-pulsé ou scanné et les lasers Erbium.
 
Ce contrôle informatisé de la profondeur de la vaporisation se fait : par le nombre de passages du rayon laser, l'énergie émise, sa densité. Il est fonction de l'importance du défaut à corriger, de la zone à traiter, de la qualité de la peau et du but recherché.
La couche superficielle détruite se restaurera ensuite grâce aux phénomènes naturels de cicatrisation.
 
Cela implique donc un temps de cicatrisation où la peau reste fragile et nécessite des soins attentifs.

C'est cette restauration de la surface cutanée qui créera un aspect plus lisse : c'est un lissage qui a pour vertu de gommer, plus ou moins, les imperfections que l'on désire traiter.
De plus, la cicatrisation dermo-épidermique se fera avec une certaine rétraction de la peau cutanée, véritable effet "tenseur" cutané, variable et plus ou moins important selon les cas.