Augmentation mammaire à Paris

La chirurgie mammaire d’augmentation, qui consiste à augmenter la taille de la poitrine chez les femmes qui ne sont pas satisfaites du volume de leurs seins, est l’une des interventions les plus fréquemment réalisées. Différentes techniques peuvent être utilisées pour augmenter le volume de la poitrine. L’augmentation mammaire par prothèse est la méthode la plus couramment employée. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette opération.

Cette intervention se propose d’accroître le volume d’une poitrine jugée trop petite grâce à l’implantation de prothèses.
L’hypoplasie des seins se définit par des seins dont le volume est insuffisant pour être en harmonie avec la silhouette de la patiente. Elle résulte souvent d’un mauvais développement de la glande pendant l’adolescence ou survient plus tard, par exemple après un bouleversement hormonal, une grossesse ou un amaigrissement, phénomènes diminuant le volume de la glande.

Touchant à la féminité, ce défaut est en général mal vécu par la patiente, aussi bien sur le plan physique que psychologique (induisant des complexes et une perte de confiance en soi). La plastie d’augmentation mammaire par prothèse peut résoudre le problème d’une poitrine trop petite.

Lors de l’intervention on peut ajouter un peu de graisse sur le pourtour (technique composite), afin de mieux harmoniser la poitrine.

Pourquoi faire une augmentation mammaire par prothèse ?

La technique d’augmentation mammaire avec pose d’implants mammaires permet d’augmenter le volume des seins des femmes qui trouvent la taille de leur poitrine insuffisante, ou qui sont atteintes de malformations mammaires. L’opération permet alors de redonner à la silhouette une harmonie globale.

L’augmentation mammaire est possible dès lors que la puberté est terminée et que les seins ont atteint leur volume adulte. Elle peut ensuite se pratiquer à tout âge.

Il s’agit d’une chirurgie mammaire souvent pratiquée chez :

  • les femmes qui présentent des seins sous-développés ;
  • les femmes chez qui les glandes mammaires ne se sont pas du tout développées ;
  • les femmes ayant connu des changements de poids importants ou des grossesses (avec souvent une ptose mammaire associée, que l’on peut traiter par un lifting mammaire) ;
  • les femmes traitées pour un cancer du sein dans le cadre de la reconstruction mammaire.

Les implants mammaires utilisés aujourd’hui en France sont en gel de silicone, avec une enveloppe lisse ou micro texturée. Le Dr Cornette de Saint Cyr utilise uniquement ce type d’implants, seuls autorisés en France. Ils font l’objet de nombreux contrôles pour offrir aux patientes une intervention sûre, et des risques réduits de complication.

Consultation préopératoire avant augmentation mammaire Paris 16

Durant la consultation préopératoire, le Docteur Cornette de Saint Cyr utilise le logiciel 4D/3D Crisalix qui permet de simuler le résultat final à attendre avec l’opération d’augmentation mammaire avec prothèses. Utilisant l’intelligence artificielle, la réalité augmentée et la vision par ordinateur, cet outil innovant crée une reconstruction 3D fidèle du corps de la patiente à partir de photos standards. Il permet de comparer les différentes possibilités de prothèses (type, forme, volume, profil) et de choisir celle qui lui convient le mieux. Le logiciel permet également de visualiser le résultat de l’augmentation mammaire en réalité virtuelle 4D, en mouvement et en interaction avec l’environnement.

augmentation seins prothese simulation

Plusieurs projections sont possibles selon la forme désirée et la morphologie générale de la patiente. Il existe des prothèses avec différents profils (moyen, haut), et différents volumes.

Selon les cas, il est aussi possible de réaliser une technique composite : l’intervention associée la pose de prothèses mammaires à l’injection d’une petite couche de graisse autologue (lipofilling mammaire) pour améliorer la forme des seins et le confort.

Le rendez-vous est aussi l’occasion de choisir la voie d’abord, qui va dépendre du choix de prothèses et de la silhouette de la patiente. Les implants peuvent être insérés par voie sous-mammaire, par voie périaréolaire ou par voie auxiliaire.

Une fiche informative et un devis détaillé sont remis par le chirurgien.

Après cette consultation médicale, un délai obligatoire de 15 jours est respecté avant de programmer une intervention.

L’augmentation mammaire avec prothèse en 3D à Paris

Savoir quelle sera la future apparence de votre poitrine et de votre silhouette avant même de vous faire opérer ? Quels seront la forme et le volume de votre poitrine après la chirurgie, c’est désormais possible grâce la simulation 3D.

Toutes ces questions essentielles qu’il est normal de se poser lors de la consultation avec votre chirurgien esthétique vont désormais être résolues.

En effet, dans le but de répondre à la demande de l‘ensemble de ses patientes, le Dr Cornette de Saint Cyr a intégré à sa pratique une technologie de pointe (CRISALIX) de simulations 3D qui va vous aider à comprendre les futurs changements et exprimer vos attentes pendant la consultation.

Le logiciel 3D consiste à modéliser, dans le cadre d’une opération d’augmentation mammaire votre buste et votre poitrine en seulement quelques minutes pour ensuite vous proposer différents résultats de simulations en prenant en compte les caractéristiques essentielles de votre anatomie.

Cette technologie représente une aide importante dans le choix final de l’augmentation mammaire par prothèses, et vous aidera à vous projeter et réaliser quelles vont être les modifications apportées à vos seins.

augmentation mammaire paris

Simulation 3D d’une augmentation mammaire par prothèses

  1. Scan de votre corps par le chirurgien lors de la consultation au cabinet parisien

Lors de la première consultation, le patient rencontre le chirurgien pour discuter de ses attentes et de ses objectifs concernant l’augmentation mammaire.

Le chirurgien prend des photos du torse de la patiente sous différents angles. Ces photos serviront de base pour la création du modèle 3D.

Les photos sont téléchargées dans le logiciel Crisalix, qui utilise une technologie avancée pour convertir les images 2D en un modèle 3D précis du torse de la patiente en seulement quelques minutes.

  1. Visualisation de votre silhouette en 3D

Une fois la modélisation de votre silhouette terminée, le Dr pourra vous proposer en fonction de vos souhaits et de vos caractéristiques physiques différentes simulation d’augmentation mammaires par prothèses.

Le chirurgien plastique peut faire des ajustements au modèle 3D, en modifiant divers paramètres tels que la taille, la forme et le positionnement des prothèses mammaires pour obtenir le résultat souhaité.

La patiente peut visualiser les résultats potentiels de l’augmentation mammaire sous différents angles et avec différentes tailles et formes de prothèses. La patiente et le chirurgien discutent des simulations, et des ajustements peuvent être faits en temps réel pour répondre aux préférences et aux attentes de la patiente.

Avec une visualisation claire des résultats potentiels, la patiente peut évaluer ses options et prendre une décision éclairée sur la taille et le type de prothèses à utiliser.

  1. Finalisation du plan chirurgical

Une fois que la patiente est satisfaite des simulations, le chirurgien finalise le plan chirurgical, en tenant compte des choix retenus concernant les caractéristiques des prothèses mammaires.

Grâce à Crisalix, le processus de planification et de visualisation des résultats d’une augmentation mammaire par prothèses est grandement facilité, permettant une meilleure communication et une plus grande satisfaction du patient.

La simulation est envoyée à la patiente par email afin de réflechir à la maison.

resultat augmentation sein

Avant la chirurgie mammaire d’augmentation

Puisque l’opération se déroule sous anesthésie générale, un rendez-vous avec un médecin anesthésiste est programmé quelques jours avant le geste (et jusqu’à 48 heures avant la chirurgie).

Des examens complémentaires peuvent être nécessaires, comme un bilan sanguin, une mammographie et une échographie.

Avant de débuter l’opération, certaines consignes sont à respecter :

  • stopper les traitements anti-inflammatoires, anticoagulants ou à base d’Aspirine pendant les 10 à 15  jours qui précèdent le geste ;
  • arrêter la contraception orale le mois qui précède la chirurgie ;
  • être à jeun de 6 h sans boire ni manger ;
  • arrêter de fumer pendant 1 mois avant l’opération, puis 1 à 2 mois après afin d’optimiser la cicatrisation ;
  • se doucher à la Bétadine (corps + cheveux) le matin même du geste opératoire.

Déroulement de l’augmentation mammaire avec pose d’implants

L’intervention chirurgicale se déroule sous anesthésie générale. Sa durée varie en fonction des gestes à réaliser.

Les prothèses mammaires sont insérées par une petite incision en fonction de la voie d’abord choisie, ce qui va conditionner l’emplacement des cicatrices :

  • voie axillaire : la cicatrice sera située sous l’aisselle sans impacter le sein (idéal chez les femmes avec très peu de poitrine) ;
  • voie aréolaire : la cicatrice sera située autour de l’aréole (idéal en cas de lifting mammaire associé) ou hémi aréolaire inférieure.
  • Voie sous mammaire.

Par ailleurs, l’emplacement des prothèses mammaires peut différer d’une personne à l’autre. Elles peuvent être placées devant le muscle pectoral (position rétroglandulaire), derrière le muscle pectoral (position rétropectorale), ou les deux à la fois en associant les deux techniques (position dual plan). L’emplacement des prothèses dépend notamment de l’anatomie des patientes. La mise en place en rétropectorale peut être particulièrement adaptée aux femmes très menues, avec très peu de poitrine, car elle permet d’atténuer les contours de la prothèse pour un effet plus naturel.

En fin d’intervention, le chirurgien suture les incisions avec des fils résorbables, puis met en place un pansement ainsi qu’un soutien-gorge de contention que la patiente devra porter quotidiennement (jour et nuit) pendant environ 1 mois.

Habituellement, il s’agit d’une intervention qui implique une nuit d’hospitalisation (parfois ambulatoire).

Suites opératoires de l’augmentation mammaire avec pose de prothèses

Après la chirurgie, quelques œdèmes et ecchymoses peuvent apparaître au niveau des seins. Ces symptômes sont bénins et naturels, ils devraient se résorber après une vingtaine de jours. Des drains sont mis en place en fin d’intervention pour réduire le risque d’hématome. Ils sont parfois retirés le lendemain ou après 2 ou 3 jours.

Les suites opératoires peuvent être marquées par quelques douleurs légères ou modérées, bien soulagées par la prise d’antalgiques simples. Elles sont plus douloureuses en cas de pose retropectorale.

La patiente peut reprendre ses activités sociales et professionnelles après environ 1 semaine. En revanche, il faudra attendre une période plus longue avant de reprendre l’activité sportive, selon le sport pratiqué (variable entre 2 et 6 semaines).

Un suivi postopératoire est instauré avec le chirurgien pour contrôler l’évolution et la cicatrisation.

Les mammographies de contrôle dans le cadre du dépistage du cancer du sein sont tout à fait possibles. Il faudra simplement signaler leur présence aux professionnels de santé concernés. Il peut d’ailleurs être recommandé de faire une mammographie de référence après l’opération.

Par ailleurs, les prothèses mammaires ne représentent pas un risque accru de développer un cancer du sein.

L’allaitement aussi reste lui possible. On recommande toutefois d’atteindre un délai d’environ 6 mois entre la chirurgie mammaire et une grossesse.

Augmentation mammaire par prothèse : les résultats

Il est possible de visualiser le résultat temporaire dès la fin du geste opératoire. Mais en raison des œdèmes et de la durée de cicatrisation qui peut prendre plusieurs mois, le résultat définitif n’intervient qu’après environ 6 mois.

Les cicatrices vont être rouges et gonflées pendant les premières semaines. Il est nécessaire de bien les protéger du soleil pendant l’année qui suit l’intervention.

La durée de vie des prothèses mammaires varie de 10 à 15 ans ou plus. Après cette période, il est possible de les faire remplacer en cas de complication, de rupture ou de déformation. Un suivi régulier avec consultation et examens d’imagerie médicale permet de contrôler leur état.

Prix d’une augmentation mammaire par prothèse à Paris

La plupart du temps, cette intervention est d’ordre purement esthétique et ne peut pas être remboursée par l’assurance maladie ou la mutuelle. Mais certains cas peuvent justifier d’une prise en charge, notamment en présence d’une malformation (syndrome de Poland, seins tubéreux), d’une agénésie mammaire ou d’une hypoplasie sévère.

Le tarif dépend de plusieurs paramètres comme les honoraires des praticiens, les coûts d’hospitalisation, le type d’implants mammaires, etc.

Augmentation mammaire à Paris avec le Dr Cornette de Saint-Cyr

Dans le domaine hautement spécialisé de la chirurgie esthétique, l’expérience et l’innovation sont des piliers incontournables du succès. Avec plus de 25 ans de pratique dédiée, le Dr Bernard Cornette de Saint Cyr, chirurgien esthétique à Paris 16, est une véritable référence en matière d’augmentation mammaire. Au fil des décennies, il a su affiner et perfectionner ses techniques d’augmentation mammaire par prothèse, intégrant les avancées technologiques les plus récentes dans son arsenal chirurgical. Sa maîtrise artistique et son sens aigu du détail lui permettent de sculpter des résultats qui non seulement améliorent l’apparence de la silhouette des patientes, mais harmonisent également les proportions naturelles du corps, offrant ainsi une transformation qui est à la fois subtile et significative. Sa longue expérience est le témoignage de son engagement indéfectible envers l’excellence, faisant de lui le choix de prédilection pour ceux qui cherchent à réaliser une augmentation mammaire à Paris qui allie beauté, naturel et sécurité.

Description Coût
Augmentation mammaire par prothèses Tarif à partir de 5000€
Frais annexes de l’intervention Clinique 2000€
Pré-consultation Si 1ère consultation : 180€ sinon gratuit
Suivi post opératoire 0€
Anesthésiste 600€
Autres Implants mammaires : 600 €
4.3/5 - (18 votes)

Découvrez les autres traitements et expertises du Dr Cornette de Saint-Cyr

Chirurgie mammaire à Paris

Chirurgie mammaire à Paris

  • L'AUGMENTATION MAMMAIRE
  • LA RÉDUCTION DE SEINS
  • LE REDRESSEMENT DE SEINS
  • LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE
  • LA GYNÉCOMASTIE
Réduction mammaire à Paris, Traitement de l’hypertrophie

Réduction mammaire à Paris, Traitement de l’hypertrophie

Cette intervention chirurgicale a pour but la réduction du volume des seins, la correction d'une éventuelle asymétrie, afin d'obtenir...
Lipofilling mammaire, augmentation naturelle de la poitrine par injection de graisse

Lipofilling mammaire, augmentation naturelle de la poitrine par injection de graisse

Cette technique est en fait une greffe de graisse : cela veut dire que la graisse doit être revascularisée par le milieu receveur. La lipo-structure consiste à prélever des tissus graisseux de la patiente...
Ptose mammaire, chirurgie de correction à Paris

Ptose mammaire, chirurgie de correction à Paris

La ptose mammaire se caractérise par une poitrine tombante. Les seins perdent leur galbe et leur volume s’en ...

Simulation 3D Crisalix de votre prothèse mammaire

Simulation 3D Crisalix de votre prothèse mammaire

"À quoi vais-je ressembler après mon opération d'augmentation mammaire ?“