Injection de botox dans les muscles de la mâchoire (masséters)

Publié le 18-02-2024 à 10:57 | Esthétique visage

injection botox machoire

La mâchoire est une structure particulièrement sollicitée au quotidien lorsque nous mangeons, parlons ou faisons des mimiques. En conséquence, elle peut être sujette à des troubles et douleurs qui impactent la qualité de vie. Heureusement, il existe une solution thérapeutique efficace et peu invasive pour soulager ces affections : les injections de botox dans la mâchoire.

Quels troubles peuvent être traités grâce au botox ? Quels sont les avantages et inconvénients de cette technique ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’injection de botox dans les muscles masseters.

Qu’est-ce que la toxine botulique et comment agit-elle sur les muscles de la mâchoire ?

Plus connue sous le nom commercial de botox, la toxine botulique est une substance produite par une bactérie nommée Clostridium botulinum. Elle permet de bloquer la transmission nerveuse entre les nerfs et les muscles, ce qui provoque une paralysie transitoire des muscles visés.

Depuis plusieurs années, le botox est utilisé en médecine esthétique pour corriger les rides du visage (traitement de la ride du lion par exemple), traiter la transpiration excessive, augmenter le volume des lèvres. On l’utilise également en médecine générale pour traiter certains troubles comme les spasmes musculaires, les mchroniques ou l’hyperhidrose (transpiration excessive).

Ce que l’on sait moins, c’est que le botox peut aussi être utilisé pour traiter certaines affections de la mâchoire ou affiner le contour de la mâchoire. Les muscles ciblés sont les masséters, situés à l’arrière des joues, qui jouent un rôle dans la fermeture ou le serrage des mâchoires. Lorsque ces muscles sont trop sollicités ou contractés de manière involontaire, ils peuvent entraîner des douleurs dans l’articulation temporo-mandibulaire (qui relie la mâchoire au crâne). Les injections de botox dans les muscles de la mâchoire permettent alors de les détendre et de réduire la pression exercée sur cette articulation pour soulager la symptomatologie associée.

injection muscle machoire botox

Injection de botox sur les muscles de la mâchoire : les pathologies concernées

Les injections de botox dans les muscles de la mâchoire permettent de traiter essentiellement trois affections :

1) Injection de botox dans la mâchoire pour bruxisme

Le bruxisme se caractérise par le grincement ou serrement des dents, surtout durant le sommeil. Le bruxisme peut être engendré par des causes variées comme le stress, une mauvaise occlusion dentaire ou la prise de certains traitements. Il peut avoir des conséquences non négligeables s’il n’est pas pris en charge (hypersensibilité, usure prématurée des dents, douleurs, maux de tête, troubles du sommeil…). Le botox dans la mâchoire pour le bruxisme permet de diminuer la force des contractions musculaires et de réduire les mouvements involontaires de la mâchoire pendant le sommeil, éliminant par la même occasion les conséquences du bruxisme.

Le processus d’injection pour le bruxisme est similaire à celui utilisé pour les fins esthétiques de réduction de la taille de la mâchoire. Après une évaluation de petites quantités de Botox sont injectées dans le muscle masséter et parfois dans le muscle temporal. Cela nécessite une grande précision pour assurer une efficacité maximale et minimiser les risques de diffusion du produit à des muscles non ciblés.

Les patients peuvent s’attendre à ressentir un soulagement des symptômes du bruxisme dans les jours qui suivent l’injection. La réduction de la force musculaire permet non seulement de soulager la douleur mais aussi de prévenir l’usure future des dents. Les résultats sont généralement ressentis pour une durée de 4 à 6 mois, après quoi le traitement peut être répété si nécessaire.

Il est essentiel de se faire traiter par un praticien expérimenté en injections de Botox pour le bruxisme, car la technique et le dosage diffèrent de ceux utilisés dans un contexte purement esthétique.

2) Injection de botox dans les muscles de la mâchoire pour traiter le syndrome algodysfonctionnel de l’appareil manducateur (SADAM)

Le SADAM regroupe un ensemble de signes cliniques liés à un dysfonctionnement de l’articulation temporo-mandibulaire. Cette pathologie peut résulter d’une inflammation, d’un traumatisme, d’une malformation ou encore d’une infection. Il entraîne des douleurs à la mâchoire, à l’oreille ou au cou, associées à des craquements ou blocages de l’articulation temporo-mandibulaire. D’autres symptômes peuvent être présents comme des acouphènes, une ouverture de la bouche limitée ou des vertiges. Dans ces conditions, le botox injecté dans la mâchoire va détendre les muscles qui entourent l’articulation temporo-mandibulaire et rééquilibrer la pression exercée sur celle-ci pour en améliorer la mobilité et le confort.

3) Injection de botox dans la mâchoire pour réduire la largeur de la mâchoire

Le Botox, ou toxine botulinique, est communément utilisé pour réduire les rides, mais il a aussi une application efficace dans le remodelage du contour du visage.

Dans un contexte esthétique, certaines personnes peuvent recourir aux injections de botox dans la mâchoire pour en réduire la largeur. Le traitement affine ainsi les mâchoires trop carrées ou trop anguleuses pour les adoucir la forme du visage.

La procédure commence par une consultation approfondie pour évaluer la structure osseuse et musculaire du patient ou de la patiente, ainsi que l’élasticité de la peau.

Le Botox est injecté directement dans le muscle masséter, qui est le muscle principal de la mastication situé de chaque côté de la mâchoire. En ciblant ce muscle, le Botox agit comme un relaxant musculaire. La neurotoxine bloque les signaux nerveux qui incitent les muscles à se contracter, ce qui entraîne une réduction de leur taille.

Déroulement de la séance

La procédure est relativement rapide et peut est effectuée dans le cabinet du Dr Cornette de Saint-Cyr. Elle requiert une grande précision et un savoir-faire spécifique pour localiser le point d’injection optimal. Des anesthésiques locaux peuvent être appliqués pour minimiser l’inconfort. Le nombre d’injections varie selon l’ampleur de la réduction souhaitée et la taille initiale du muscle masséter.

Résultats attendus

Les résultats ne sont pas immédiats; ils apparaissent progressivement sur plusieurs semaines, à mesure que le muscle se détend et diminue en volume. La mâchoire devient ainsi plus fine et moins carrée, ce qui contribue à adoucir les traits du visage. L’effet esthétique est une silhouette faciale plus ovale et élégante.

Suivi médical

Un suivi est nécessaire pour évaluer l’effet du traitement et décider si des retouches sont nécessaires. Le résultat peut durer de 4 à 6 mois, et des séances d’entretien sont souvent recommandées pour maintenir l’apparence souhaitée.

Prix traitement affiner le contour de la machoire Prix
Séance d'injection Botox Tarif entre 600€ et 800€
Pré-consultation Si 1ère consultation : 180€. Si injection le jour même : gratuite
Suivi post injection Gratuit
machoire muscle

Injection de botox dans les muscles de la mâchoire : avantages et inconvénients

Injection de botox dans les muscles de la mâchoire : les avantages

La toxine botulique pour le traitement de la mâchoire présente plusieurs bénéfices :

  • la technique est peu invasive et ne nécessite aucune opération chirurgicale ni anesthésie générale ;
  • le traitement est rapide et se déroule au cabinet du chirurgien esthétique ;
  • elle offre de bons résultats, visibles dès la première semaine suivant l’injection ;
  • les effets ne sont pas définitifs : ils vont peu à peu s’estomper en quelques mois ;
  • les suites sont plus légères qu’avec une chirurgie ;
  • le botox présente peu de risques d’effets secondaires.

Injection de botox dans les muscles de la mâchoire : les effets secondaires/inconvénients possibles

Le botox présente aussi quelques inconvénients qu’il est important de connaître avant de recourir au geste :

  • la technique peut être coûteuse et non remboursée par l’assurance maladie ou les mutuelles ;
  • l’effet temporaire peut être un frein pour certaines personnes, car il sera nécessaire de faire des injections pour conserver l’efficacité du traitement ;
  • si la méthode est sûre, elle présente tout de même un risque rare de complications (allergies, infection, ecchymose, asymétrie faciale, diffusion du botox dans d’autres muscles…).

Le botox est donc une technique intéressante pour traiter les douleurs articulaires de la mâchoire liées à un bruxisme ou au SADAM. La substance permet de détendre les muscles impliqués dans ces troubles et de soulager les symptômes rapidement. Cette technique est également très intéressante en médecine esthétique afin d’affiner le contour de la mâchoire. Le traitement est simple, rapide et efficace, mais peut comporter quelques limites. Avant une injection de Botox à Paris, consultez le Dr Cornette de Saint-Cyr, chirurgien esthétique expérimenté, pour obtenir un diagnostic précis.

3.9/5 - (12 votes)